Pas assez de lait maternel ? Comment augmenter une faible production de lait ?

De nombreuses mères se demandent si leur production de lait est suffisante, mais il est difficile d'en être sûre. Continuez la lecture pour savoir si votre production de lait est réellement faible et ce que vous pouvez faire pour y remédier.

Too little breast milk? How to increase low milk supply

« Ma production de lait maternel est-elle suffisante ? » C'est la question que se posent souvent les jeunes mamans, mais il est fort probable que votre production soit suffisante si votre bébé est en bonne santé et qu'il grandit bien. Toutefois, si vous avez des inquiétudes quant à votre production de lait maternel, il est important de demander conseil assez tôt. Si tout va bien, vous serez vite rassurée. De plus, vous éviterez de donner du lait artificiel inutilement à votre bébé, ce qui pourrait diminuer votre propre production de lait.

Comment expliquer une production insuffisante de lait ?

Un faible nombre de jeunes mamans a des difficultés à produire assez de lait maternel en raison de problèmes médicaux, notamment :

  • Une perte de sang excessive (plus de 500 ml/17,6 fl oz) pendant l'accouchement ou des fragments de placenta restés dans l'utérus peuvent retarder la montée de lait (qui se fait généralement environ trois jours après la naissance).1
  • Des antécédents de syndrome des ovaires polykystiques, de diabète, de trouble thyroïdien ou de tout autre trouble hormonal. Les mères présentant ces troubles ont parfois une production de lait faible.2
  • L'hypoplasie mammaire, une maladie rare qui implique une insuffisance de tissu glandulaire produisant le lait dans les seins.3
  • Des antécédents de chirurgie mammaire ou de traumatisme au niveau des seins, bien que de nombreuses mères ayant subi une chirurgie n'aient aucun problème pour allaiter.4

Si vous êtes concernée par l'un des facteurs susmentionnés, adressez-vous à une consultante en lactation ou à un spécialiste de l'allaitement.

Comment fonctionne la production de lait maternel ?

Après la montée de lait, vos seins commencent à produire du lait grâce à un processus d'offre et de demande. Après chaque séance d'allaitement ou d'expression, vos seins produisent davantage de lait.

C'est pour cela que donner des biberons de lait artificiel risque de réduire votre production de lait. Faute d'extraction de lait, votre corps ne reçoit pas le message lui indiquant de produire plus de lait maternel.

La manière dont votre bébé s'alimente a également un impact sur votre production. Plus il tète fréquemment et efficacement, plus vous produirez de lait. Si votre bébé ne prend pas assez de lait pendant une tétée, il est essentiel d'exprimer régulièrement votre lait afin de préserver votre production de lait. Voir ci-dessous pour plus d'informations.

Signes indiquant que votre bébé ne prend pas assez de lait

Bien qu'une production de lait insuffisante soit rare, votre bébé peut tout de même avoir du mal à prendre assez de lait pour d'autres raisons pendant ses premières semaines. Il est possible qu'il ne tète pas assez souvent ou pas assez longtemps, en particulier si vous essayez de suivre un horaire d'allaitement plutôt que de l'allaiter à la demande. Sa prise n'est peut-être pas bonne ou il a des difficultés à prendre du lait à cause d'un problème de santé.

Signes indiquant que votre bébé ne prend pas assez de lait :

  • Prise de poids insuffisante. Il est normal que les nouveau-nés perdent 5 à 7 % de leur poids de naissance les premiers jours, certains bébés perdent jusqu'à 10 %. Cependant, ils devraient ensuite prendre au moins 20 à 30 g (0,7 à 1 oz) par jour et retrouver leur poids de naissance vers le 10e ou le 14e jour.5,6,7 Si votre bébé a perdu 10 % ou plus de son poids de naissance, ou s'il n'a pas encore commencé à reprendre du poids vers le 5e ou le 6e jour, demandez immédiatement un avis médical.
  • Pas assez de couches remplies d'urine ou de selles. La quantité de selles et d'urine que votre bébé produit chaque jour est un bon indicateur pour savoir s'il prend ou non assez de lait. Consultez notre article expliquant le schéma que votre bébé devrait suivre dans Allaiter votre nouveau-né : à quoi s'attendre la première semaine. Consultez un professionnel de santé en cas d'inquiétude ou si vous constatez que ses couches sales sont moins lourdes ou moins humides.
  • Déshydratation. Si votre bébé produit une urine foncée, a la bouche sèche ou présente un ictère (jaunissement de la peau ou des yeux), ou s'il est léthargique et refuse de manger, il pourrait souffrir de déshydratation.6 De la fièvre, de la diarrhée et des vomissements peuvent engendrer la déshydratation chez les nourrissons. Si vous constatez l'un de ces symptômes, consultez rapidement un médecin.

Idées fausses concernant une production de lait insuffisante

Les nouveau-nés s'alimentent généralement très souvent, environ 10 à 12 fois par jour ou toutes les deux heures. Ce n'est donc pas un signe que vous n'avez pas assez de lait. N'oubliez pas que votre bébé s'alimente aussi pour son confort et il est difficile de déterminer la quantité de lait que votre bébé prend à chaque tétée. Les quantités peuvent varier.

Les éléments qui suivent sont parfaitement normaux et ne constituent pas des signes d'une production de lait insuffisante :

  • votre bébé veut se nourrir fréquemment
  • votre bébé ne veut pas quitter vos bras
  • votre bébé se réveille la nuit
  • des tétées courtes
  • des tétées longues
  • votre bébé prend un biberon après une tétée
  • vos seins semblent plus souples que les premières semaines
  • vos seins ne présentent pas ou plus de fuites de lait
  • vous n'exprimez pas beaucoup de lait
  • vous avez de petits seins

Que faire en cas de production de lait insuffisante ?

Si vous pensez que votre bébé ne prend pas assez de lait, adressez-vous à une consultante en lactation ou à une spécialiste de l'allaitement. Elle déterminera si votre production de lait est insuffisante et observera une séance d'allaitement pour voir si votre bébé prend le sein correctement et s'il boit assez de lait. Elle pourra suggérer un ajustement de votre position d'allaitement ou de la prise de votre bébé pour allaiter plus efficacement.

Vous pouvez également essayer d'avoir plus de contacts peau à peau avec votre bébé avant et après les tétées afin de stimuler l'ocytocine, l'hormone qui favorise l'écoulement de votre lait. Autrement, appliquez des techniques de relaxation telles que l'écoute de vos musiques de relaxation favorites afin de réduire l'anxiété qui pourrait affecter votre production de lait.8

Avec de l'aide, la plupart des mamans dont la production de lait est insuffisante sont capables d'allaiter partiellement leurs bébés, et certaines réussissent à développer complètement leur production de lait.

Si votre bébé ne prend pas encore assez de lait directement au sein, peut-être parce qu'il est prématuré ou a des besoins particuliers, vous devrez probablement exprimer votre lait afin de préserver votre production de lait. Un professionnel de santé pourra vous prescrire des galactagogues (traitements destinés à augmenter la production de lait).

Si vous n'êtes pas toujours en mesure d'exprimer assez de lait maternel pour votre bébé, vous devrez le compléter avec le lait de donneuses ou du lait artificiel, sur les recommandations d'un professionnel de santé. Un système de nutrition supplémentaire (SNS) peut être une solution satisfaisante pour que votre bébé obtienne tout le lait nécessaire au sein.

Comment augmenter la production de lait à l'aide d'un tire-lait ?

Si vous devez stimuler votre production de lait les cinq premiers jours suivant la naissance, vous pouvez utiliser un tire-lait électrique double doté d'une technologie d'initiation, notamment le tire-lait Symphony de Medela. Ce type de tire-lait est conçu pour imiter la manière dont un bébé stimule les seins lorsqu'il se nourrit, et il a été prouvé qu'il augmentait la production de lait à long terme.9

Après la montée de lait, la double expression vous permet d'exprimer plus de lait en moins de temps.10 De même, cette méthode draine mieux vos seins, ce qui favorise également la production de lait.

Chaque mère est différente, mais il est souvent judicieux d'exprimer le lait juste après, ou une heure après, une tétée. Cela peut sembler paradoxal car il est généralement plus facile d'exprimer le lait d'un sein complètement rempli. Mais vous devriez considérer votre session d'expression comme une « commande de lait » pour le lendemain.

Au début, il est possible que vous obteniez des petites quantités de lait, mais ne vous découragez pas, avec une expression régulière, les quantités augmenteront. Vous devez extraire votre lait (allaitement et tire-lait) huit à 12 fois par jour, y compris une session la nuit lorsque vos niveaux d'hormone de production de lait, la prolactine, sont à leur maximum. Pour une production optimale, votre lait doit être extrait le plus souvent possible. Après deux ou trois jours d'expression régulière, vous devriez constater une augmentation significative de votre production. Pour obtenir des conseils pour maximiser votre production à chaque séance d'expression, consultez nos conseils pour tirer son lait.

Expression en mains libres pour augmenter la quantité de lait exprimé

Si votre bébé ne tète pas du tout directement au sein ou si vous ne pouvez pas encore exprimer assez de lait pour lui, la technique du massage pendant l'expression peut être utile. Il a été prouvé qu'elle augmentait la quantité de lait exprimé par les mères pendant une séance.11,12 Le processus total dure environ 25 à 30 minutes. Souvenez-vous, plus vite vos seins seront drainés, plus vite ils produiront du lait.

Suivez ces étapes simples :

  • Massez vos seins.
  • Procédez à une double expression à l'aide d'un soutien-gorge d'expression pour garder les mains libres.
  • Pendant l'expression, utilisez vos doigts et votre pouce pour comprimer votre sein quelques secondes. Relâchez votre sein et recommencez. Comprimez chaque sein jusqu'à ce que l'écoulement de lait diminue jusqu'à former un filet de lait.
  • Massez à nouveau vos seins.
  • Terminez par une expression manuelle ou en simple pompage, en comprimant vos seins l'un après l'autre, afin de les drainer autant que possible.

Une fois que votre bébé a pris du poids et que votre production a augmenté, vous pouvez passer à l'allaitement exclusif au sein.

Références

1 Pang WW, Hartmann PE. Initiation of human lactation: secretory differentiation and secretory activation. J Mammary Gland Biol Neoplasia. 2007;12(4):211-221.

2 Vanky E et al. Breastfeeding in polycystic ovary syndrome. Acta Obstet Gynecol Scand. 2008;87(5):531-535.

3 Neifert MR et al. Lactation failure due to insufficient glandular development of the breast. Pediatrics. 1985;76(5):823-828.

4 Neifert M et al. The influence of breast surgery, breast appearance, and pregnancy-induced breast changes on lactation sufficiency as measured by infant weight gain. Birth. 1990;17(1):31-38.

5 C Tawia S, McGuire L. Early weight loss and weight gain in healthy, full-term, exclusively-breastfed infants. Breastfeed Rev. 2014;22(1):31-42.

6 Lawrence RA, Lawrence RM. Breastfeeding: A guide for the medical profession. 7th ed. Maryland Heights MO, USA: Elsevier Mosby; 2010. 1128 p.

7 World Health Organisation. [Internet]. Child growth standards; 2018 [cited 2018 Feb]

8 Keith DR et al. The effect of music-based listening interventions on the volume, fat content, and caloric content of breast milk-produced by mothers of premature and critically ill infants. Adv Neonatal Care. 2012;12(2):112-119

9 Meier PP et al. Breast pump suction patterns that mimic the human infant during breastfeeding: greater milk output in less time spent pumping for breast pump-dependent mothers with premature infants. J Perinatol. 2012;32(2):103-10.

10 Prime DK et al. Simultaneous breast expression in breastfeeding women is more efficacious than sequential breast expression. Breastfeed Med. 2012;7(6):442-447.

11 Stanford University School of Medicine [Internet]. Stanford, CA, USA: Maximizing Milk Production with Hands-On Pumping; 2017. [Accessed 30.04.2018].

12 Morton J et al. Combining hand techniques with electric pumping increases milk production in mothers of preterm infants. J Perinatol. 2009;29(11):757-764.

Produits associés