Mastite

La mastite désigne une inflammation des seins qui s'accompagne parfois d'une infection. La mastite survient généralement pendant les six semaines qui suivent la naissance, mais elle peut se produire à d'autres moments de la lactation. Les causes de la mastite sont souvent liées à un drainage insuffisant du lait maternel, à une stase de lait et à une inflammation. Les canaux obstrués et les seins engorgés provoquent parfois une mastite s'ils ne sont pas soignés de manière appropriée.
Conseil de Medela : mastite durant l'allaitement

Certaines mères sont prédisposées à la mastite pour de nombreuses raisons, comme la maladie, l'anxiété ou les mamelons crevassés, surtout s'ils sont affectés par le germe du staphylocoque doré. D'autres facteurs de mastite incluent des intervalles trop longs entre les allaitements ou un allaitement peu fréquent, une mauvaise mise au sein entraînant une prise de lait insuffisante, des vêtements trop serrés sur la poitrine, une surproduction de lait, un sevrage trop rapide et une tache blanche sur le mamelon.

Signes de mastite

La mastite peut se définir comme une zone sensible en forme de triangle sur le sein, chaude, voire brûlante, et gonflée, généralement accompagnée de fièvre (> 38,5 °C). Les symptômes de la mastite sont proches de ceux de la grippe, au point de les confondre parfois. La mastite désigne également une inflammation des seins qui se manifeste sous la forme de rougeurs et de douleurs sur les seins et de chaleur lorsque les seins sont engorgés (lien vers le paragraphe sur l'engorgement) ou obstrués, en l'absence d'infection. Faute de soins appropriés, l'engorgement risque de provoquer une mastite infectieuse et un abcès mammaire. La mastite s'aggrave en quelques heures et réclame des soins immédiats.

Evaluation

Medela recommande de consulter un professionnel de la santé immédiatement après l'apparition des symptômes afin d'établir un diagnostic et de soigner la mastite. Dans la plupart des cas, il n'est pas nécessaire de procéder à des analyses en laboratoire ou à d'autres procédures de diagnostic, sauf dans les situations suivantes:

  • la mastite a déjà fait l'objet d'un diagnostic et les soins sont restés sans effet;
  • la mastite récidive;
  • la mastite est nosocomiale;
  • la patiente est allergique aux antibiotiques traditionnels;
  • la situation est grave ou inhabituelle.

Solutions

Une consultante en lactation ou un professionnel de la santé participera à l'élaboration d'un plan de solutions.

Outre les conseils d'un professionnel de la santé, les stratégies éprouvées à adopter incluent:

  • Commencer par allaiter avec le sein affecté et augmenter la fréquence d'allaitement contribue à débloquer les obstructions. Si la douleur gêne l'éjection de lait (écoulement), les mères allaiteront d'abord avec le sein non affecté
  • Se faire conseiller sur la position et la prise du sein en essayant différentes positions d'allaitement pour essayer d'évacuer toute obstruction éventuelle
  • Se reposer autant que possible
  • Réchauffer le sein à l'aide de compresses chauffantes avant d'allaiter pour stimuler l'écoulement de lait et le rafraîchir après l'allaitement à l'aide de compresses réfrigérantes pour soulager la douleur et l'inflammation
  • Prise d'analgésiques: lors d'une consultation, un professionnel de la santé peut prescrire des analgésiques pour soulager la douleur et faciliter l'éjection du lait maternel. Un médicament anti-inflammatoire comme l'Ibuprofène, par exemple, ne présente aucun risque pendant l'allaitement
  • Consulter un professionnel de la santé pour choisir entre soins pharmaceutiques et non-pharmaceutiques
  • Prise d'antibiotiques: si la mère est malade ou si les symptômes ne s'améliorent pas dans un délai de 12 heures, on a généralement recours aux antibiotiques pour soigner la mastite.
  • Il est préconisé de respecter le traitement antibiotique pendant toute la durée prescrite. Il faut veiller à choisir un antibiotique efficace et compatible avec l'allaitement. Pendant ce temps, la mère doit poursuivre l'allaitement. En effet, l'allaitement d'un bébé né à terme qui est en bonne santé par sa mère affectée par une mastite ne présente aucun risque démontré. Il est primordial de continuer à exprimer le lait.
  • Si la mastite est provoquée par le germe du staphylocoque doré résistant à la méticilline (SDRM), il sera nécessaire de recourir à plusieurs antibiotiques. En présence du germe SDRM dans la communauté, il peut être nécessaire de procéder à une culture de lait maternel et à des essais de sensibilité aux antibiotiques, dans le cas où la mastite ne s'améliore pas.
  • Si les symptômes de la mastite ne disparaissent pas en quelques jours, il convient d'envisager un diagnostic différentiel plus large visant à confirmer la résistance bactérienne, la formation d'un abcès ou tout autre problème mammaire
Extraits d'études
A descriptive study of mastitis in Australian breastfeeding women: incidence and determinants (en anglais)

Mastitis is one of the most common problems experienced by women who are breastfeeding. Mastitis is an inflammation of breast tissue, which may or may ...

Amir LH, Forster DA , Lumley J, McLachlan H (2007)

BMC Public Health. 7:62
ABM Clinical Protocol #4: Mastitis, Revised March 2014 (en anglais)

A central goal of The Academy of Breastfeeding Medicine is the development of clinical protocols for managing common medical problems that may impact breastfeeding success. ...

Amir LH (2014)

Breastfeed Med. 9(5): 239–243
Références

Amir, L.H. ABM Clinical Protocol #4: Mastitis, Revised March 2014. Breastfeed Med 9, 239-243 (2014).

Jacobs, A. et al. S3-Guidelines for the Treatment of Inflammatory Breast Disease during the Lactation Period: AWMF Guidelines, Registry No. 015/071 (short version) AWMF Leitlinien-Register Nr. 015/071 (Kurzfassung). Geburtshilfe Frauenheilkd. 73, 1202-1208 (2013).

Amir, L.H., Forster, D.A., Lumley, J. & McLachlan, H. A descriptive study of mastitis in Australian breastfeeding women: incidence and determinants. BMC Public Health 7, 62 (2007).

American Academy of Pediatrics and The American College of Obstetricians and Gynecologists. Breastfeeding handbook for physicians (2006).

Lawrence, R.A. & Lawrence, R.M. Breastfeeding: a guide for the medical profession (Elsevier Mosby, Maryland Heights, MO, 2011).

Hale, T.W., Rowe, H.E. Medications and Mothers' Milk 2014 (Hale Publishing, Plano, 2014).