Mamelons douloureux

Les douleurs au mamelon ou leur sensibilité figurent parmi les problèmes les plus couramment cités par les mères pendant les premiers jours d'allaitement. Toute douleur au mamelon au-delà de cette période n'est pas normale et mérite une attention particulière. Non soignés, les mamelons douloureux risquent d'entraîner des complications comme l'engorgement, la mastite ou le sevrage précoce. Les douleurs ou la sensibilité des mamelons peuvent provenir d'une infection.

La douleur au mamelon s'explique par les causes suivantes:

  • mauvaise position ou mise au sein
  • forte aspiration du bébé
  • la succion n'a pas été interrompue avant d'enlever le bébé du sein
  • variations climatiques
  • sensibilité cutanée

Signes de mamelons douloureux

Les symptômes de mamelons douloureux comprennent la douleur temporaire résultant d'une blessure liée à la succion (aspiration) pendant les jours qui suivent la naissance. La douleur au mamelon qui perdure au-delà peut refléter des fissures, des lésions cutanées,des mamelons crevassés, la formation de croute ou l'apparition de taches pâles ou foncées sur le mamelon. Des signes d'inflammation sur le mamelon ou l'aréole peuvent également apparaître. Cela inclut des douleurs, notamment pendant la prise du sein, des rougeurs, un œdème et une température supérieure à la normale.

En cas d'infection bactérienne, on constate également un écoulement jaunâtre et un mamelon rougi.

Evaluation de la douleur au mamelon

Consultation nécessaire avec un professionnel de la lactation. Medela recommande de communiquer l'historique de l'allaitement, d'examiner les seins et les mamelons de la mère ainsi que la bouche du bébé et d'observer une séance d'allaitement.

Solutions

Outre les conseils d'un professionnel de la lactation, les stratégies éprouvées à adopter incluent, en fonction du problème:

  • Se faire conseiller sur la position et la prise du sein en essayant différentes positions d'allaitement pour soulager la douleur
  • Commencer par allaiter avec le sein qui n'est pas affecté (sauf en cas d'obstruction ou de mastite)
  • Se laver les mains avant de toucher les seins pour réduire les bactéries et remplacer les coussinets d'allaitement à chaque séance d'allaitement si la mère en utilise
  • Interrompre doucement la succion sur le mamelon à l'aide d'un doigt propre pour éloigner le bébé, plutôt que de le retirer du sein
  • Eviter toute application de produit topique. Elle n'est pas nécessaire si la peau est intacte
  • Que faire en cas de mamelons douloureux ou crevassés
    • Les laver plus fréquemment
    • Appliquer une compresse humide et chaude avant d'allaiter pour assouplir et humidifier les croutes
    • En se basant sur les principes de la cicatrisation humide, appliquer de la lanoline purifiée pour accélérer la guérison des mamelons. Il n'est pas nécessaire de la laver avant d'allaiter. En cas d'irritation ou de gêne, cesser son utilisation
  • Vérifier que les téterelles sont correctement positionnées et de la taille adéquate, en cas d'expression
  • Eviter les vêtements trop serrés, comme des soutiens-gorge à armature, pour réduire la pression sur la poitrine
  • Rafraîchir les seins et les mamelons à l'aide de compresses réfrigérantes après l'allaitement pour soulager la douleur et l'inflammation
  • Soulager la douleur: un médicament anti-inflammatoire comme l'Ibuprofène ne présente aucun risque pendant l'allaitement et soulage la douleur avant l'allaitement
  • Exprimer momentanément le lait maternel pendant 24 heures si allaiter devient trop douloureux. Réintroduire progressivement l'allaitement quand la douleur disparaît
  • Utiliser des bouts de sein pour réduire la douleur
  • Si les mamelons demeurent sensibles ou si leur guérison est lente, il peut être utile d'effectuer des prélèvements et de procéder à une mise en culture pour vérifier la présence éventuelle d'une infection.
  • En cas d'infection des mamelons, des mesures d'hygiène supplémentaires s'imposent. Cela inclut un lavage méticuleux des mamelons à l'eau et avec un savon de pH neutre ou une solution saline stérile
Extraits d'études
Nipple pain during breastfeeding with or without visible trauma (en anglais)

Nipple pain is a major cause of early weaning. The causes of nipple pain are diverse, and most treatments involve experience-based assessment. There is little ...

McClellan HL, Hepworth AR, Garbin CP, Rowan MK, Deacon J, Hartmann PE, Geddes DT (2012)

J Hum Lact. 28(4):511-21
Breastfeeding frequency, milk volume, and duration in mother-infant dyads with persistent nipple pain (en anglais)

Nipple pain and insufficient milk supply are major causes of early weaning. We have found that persistent nipple pain was associated with strong infant sucking ...

McClellan HL, Hepworth AR, Kent JC, Garbin CP, Williams TM, Hartmann PE, Geddes DT (2012)

Breastfeed Med. 7:275-81
Références

Amir, L.H. ABM Clinical Protocol #4: Mastitis, Revised March 2014. Breastfeed Med 9, 239-243 (2014).

Jacobs, A. et al. S3-Guidelines for the Treatment of Inflammatory Breast Disease during the Lactation Period: AWMF Guidelines, Registry No. 015/071 (short version) AWMF Leitlinien-Register Nr. 015/071 (Kurzfassung). Geburtshilfe Frauenheilkd. 73, 1202-1208 (2013).

American Academy of Pediatrics and The American College of Obstetricians and Gynecologists. Breastfeeding handbook for physicians (2006).

Lawrence, R.A. & Lawrence, R.M. Breastfeeding: a guide for the medical profession (Elsevier Mosby, Maryland Heights, MO, 2011).

McClellan, H.L. et al. Infants of mothers with persistent nipple pain exert strong sucking vacuums. Paediatica 97, 1205-1209 (2008).

McClellan, H.L. et al. Breastfeeding frequency, milk volume, and duration in mother-infant dyads with persistent nipple pain. Breastfeed Med 7, 275-281 (2012).

McClellan, H.L. et al. Nipple pain during breastfeeding with or without visible trauma. J Hum Lact 28, 511-521 (2012).

Hale, T.W.,& Rowe H.E.,. Medications and mothers' Milk 2014 (Hale Publishing, Plano, 2014).